About

About2018-08-24T17:50:54+00:00

Translation in progress.

Et si vous preniez les sentiers de l’histoire régionale en suivant les traces du baron Guiguer du Château de Prangins à La Lignière ?

Baron Guiguer

Véritable musée à ciel ouvert grâce à ses développements numériques, ce nouveau sentier historique permet de partir à la découverte notre histoire, riche mais largement méconnue. Le projet porté par la commune de Prangins, le Musée national suisse – Château de Prangins, ainsi que la Ville de Gland via son Service de la culture, a vu le jour le 1er septembre 2018.

En parcourant plus de trois siècles d’histoire, au gré d’un sentier reliant Prangins à Gland, du Château jusqu’à la Lignière, ce sera tout d’abord une invitation à emboîter le pas à Louis-François Guiguer, baron de Prangins, à se replonger dans la vie quotidienne au XVIIIème siècle, puis à découvrir, par exemple, la vie du grand couturier parisien Worth, ou celle du célèbre Dr Forel, disciple de Freud, mais également le quotidien des paysans et communiers de Gland, comme, quelque temps plus tard, celle des soldats mobilisés dans les fortins du sentier des Toblerones.  

Ce projet de cheminement historique permet à la fois de parcourir notre territoire en en découvrant les richesses patrimoniales, mais également en créant des passerelles temporelles entre les 18ème, 19ème et 20ème siècles.

 Ainsi, dix étapes stratégiques jalonnent ce sentier pédestre. De son point de départ, au Château de Prangins, il mène à Sadex-Les Abériaux et son site palafitte (classé à l’UNESCO), poursuit vers Promenthoux, du nom de la noble famille qui y vivait au 13ème siècle, pour filer au Golf Impérial, ancien domaine de la Bergerie, où certains membres de la famille Napoléon se sont réfugiés en 1814. Il remonte alors par le sentier des Toblerones aux Avouillons, qui fut une métairie construite selon la volonté de la Baronne Guiguer, avant de rejoindre le vieux bourg de Gland, place d’échanges et de règlement des litiges, et Montoly, avec ses grands espaces de culture. Le parcours prend fin à La Lignière, maison d’origine du régisseur du Baron Guiguer, lieu de villégiature de Voltaire, devenue une école d’infirmières puis la clinique actuelle.

Tout au long de ce sentier accessible en plusieurs points depuis les transports publics, une signalétique reconnaissable une signalétique reconnaissable détaillera chaque étape, renvoyant à ce site internet dédié où le contenu y est déployé, donnant à la fois plus d’informations historiques, mais également des renseignements pratiques.

Auteure des textes des panneaux historiques : Catherine Schmutz-Nicod, historienne de l’art, rédactrice des Monuments d’art et d’histoire du canton de Vaud, sur la  base de textes existants et de recherches inédites

Design : flyingkoenig.com