Gland village

Gland village2018-08-31T13:24:23+00:00

Les habitants de la baronnie au 18ème siècle

Les communiers de Gland, surtout des agriculteurs, échangeaient fréquemment avec le baron Guiguer, celui-ci étant amené à régler des litiges au sein de la commune ou avec celles de Prangins et de Vich.

« Il est determiné que les conseils des communes de Prangins, de Vic et de Gland recevront successivement chaque mois un diné au château ; cette institution doit mettre plus de suite dans les affaires politique du gouvernement. » (Journal de Louis-François Guiguer, baron de Prangins II-165, 18-25 octobre 1778).

Baron Guiguer

Son journal relate quelques cas précis avec bienveillance et parfois un léger amusement. Quant au pasteur Favre, à qui l’on demande dans une enquête statistique s’il y a de nombreux pauvres en 1764, il répond affirmativement : « Il y a surtout beaucoup de pauvres dans les communautés de Coinsins, Vich et Gland. Mais je précise que la situation serait beaucoup plus considérable si nous pouvions profiter de la grande bénéficience du château de Prangins, connue de tous. »

« Une noce d’un mariage beni dans la semaine, savoir Laiduc de Benex et la mariée Blondel de Gland ont demandé le gazon de la fontaine pour sale de danse ; sur quoi ils ont été reçus dans le chateau et fêtés, en vin p[ou]r les hommes et rubans pour les filles de la noces. »( Journal de Louis-François Guiguer, baron de Prangins, tome II-64, 30 avril 1775)

Baron Guiguer

Quelques constructions du bourg

La Pique, Grand’Rue 87, est certainement la plus ancienne maison du village. La tour d’escalier porte la date de 1645, et une tuile celle de 1486. La maison appartenait à une famille noble du lieu.

En 1881, une nouvelle école est érigée par l’architecte J. Paccaud de Rolle et l’entrepreneur Marc Chanel de Nyon. Elle a été agrandie en 1954 par Roger Paréaz pour abriter l’administration communale. Sur les façades de 1881, on peut admirer les beaux encadrements d’origine, en pierre veinée de rouge provenant des carrières d’Arvel, à Villeneuve.

L’église réformée de 1967-1968 avec son clocher haut de 25m surprend par son expression très moderniste. Elle a été construite à la suite d’un concours par les architectes Claude et Anne Raccoursier de Lausanne, répondant à l’important développement démographique de la commune.

La Petite école de Guiguer

En 1777, le baron crée une « Petite Ecole pour aider à l’éducation des enfants de nos paysans ». Avec le soutien du pasteur de Prangins, François-Barthélémy Ducros, frère du peintre Abraham-Louis Ducros, Louis-François Guiguer organise des cours qui complètent l’enseignement traditionnel axé sur le catéchisme, les psaumes, le calcul et le chant : il s’agit de baser davantage sur les exercices pratiques, au moyen d’exemples tirés de livres ‘agriculture, et d’apprendre aussi bien à compter, à lire et à écrire qu’à mesurer et cultiver des parcelles mises à disposition des enfants.

Télécharger l’itinéraire au format PDF
Voir la carte interactive du sentier